De la Twictée à la Twictée, en passant par Wikipédia : une histoire d’écriture, de corrections et d’améliorations collaboratives !

Je m’appelle Cyril Boiron, et je suis enseignant dans une école des quartiers sud de Marseille. À la rentrée 2015, je décide d’engager mes élèves de CE2-CM1 dans l’aventure « twittclasse ». J’ai retenu plusieurs projets qui me semblent représenter de chouettes vecteurs d’apprentissages dans le cadre d’échanges en ligne comme l’écriture collaborative, les défis en maths ou en littérature. Avec un intérêt tout particulier pour le dispositif Twictée, auquel se rallient de plus en plus de collègues. Dans le courant de l’été, je reçois un tweet d’accueil des plus chaleureux pour valider l’inscription de ma classe.

Consciencieusement, j’envoie à mon IEN une demande d’utilisation du réseau Twitter en classe dès la rentrée, je récolte les autorisations parentales d’enregistrement et de diffusion des productions… et je propose à mes élèves leur première twictée de l’année, courant septembre, à l’occasion du « tour de chauffe ». Prise de contact avec la classe scribe et la classe miroir, rédaction des premiers twoutils, premiers tweets reçus et envoyés : c’est parti !

C’est au cours de la seconde twictée, en octobre, que le couperet tombe : mon IEN me refuse l’autorisation de Twitter en classe,  au motif que le site « ne respecte pas la neutralité commerciale car il offre des espaces publicitaires ». La décision vient doucher mon enthousiasme quelques semaines après une rentrée déjà un peu compliquée.
Via Twitter, je reçois le soutien de plusieurs collègues twictonautes. J’obtiens aussi la confirmation que le motif de ce refus est largement contestable, mais l’énergie me manque alors pour aller au combat et solliciter d’autres instances académiques.

Sur recommandation de mon IEN, je rejoins le réseau alternatif Babytwit, où je reçois un accueil sympathique. J’y effectue une ultime twictée, mais le dynamisme et la réactivité de Twitter me manquent… J’abandonne à regret la twittclasse – et la twictée – pour mener d’autres projets avec mes élèves.

J’observe en spectateur le déroulement des twictées suivantes, qui continuent de générer sur Twitter des messages enthousiastes. Je ne sais pas encore que je vais trouver un autre moyen de participer au projet.

Et la Twictée fit son entrée sur Wikipédia

En février 2016, je m’inscris à titre personnel à une formation en ligne : le « WikiMooc », un cours permettant d’apprendre à contribuer sur Wikipédia (le sixième site le plus visité au monde !). Le fonctionnement de « l’encyclopédie libre que chacun peut améliorer » m’intéresse ; le cours est programmé sur cinq semaines et représente un investissement d’environ trois heures par semaine.
En semaine 4, après avoir acquis les bases, le défi lancé aux participants consiste à rédiger une première contribution, en proposant un nouvel article pour l’encyclopédie collaborative.

Une idée de sujet me vient presque immédiatement : je vais rédiger mon article sur le dispositif Twictée ! Une petite recherche sur Wikipédia me confirme que l’article n’existe pas encore. Ou plutôt, n’existe plus : l’article créé en janvier 2015 par un certain « Fabien Hobart » a été supprimé par un administrateur, car il ne répondait pas aux critères d’admissibilité. Il manquait des sources fiables (telles que des articles de presse validant les informations données dans l’article), et était rédigé sur un ton jugé peu encyclopédique (pas assez neutre). C’est l’un des points essentiels du fonctionnement de Wikipédia : pour qu’un article soit admissible et publié, il lui faut d’une part respecter les principes fondateurs de l’encyclopédie, et d’autre part respecter les critères de notoriété requis.

Déterminé, je contacte Fabien via Twitter, qui me confirme qu’il a tenté de publier l’article. Il se montre très enthousiaste à l’idée que je prenne le relais. Il faut dire qu’en un an, les références nécessaires pour appuyer la notoriété du dispositif se sont multipliées, avec de nombreux articles consacrés à la twictée dans des médias d’envergure en France (Le Monde, le Figaro, le Parisien, L’Express, Rue89, TF1, France3, iTélé…) mais aussi en Belgique, en Suisse, ou au Canada.

Je me retrouve ainsi avec plus d’une vingtaine de sources pour alimenter le contenu de mon article, que je rédige en tentant de respecter le style encyclopédique nécessaire. Le « brouillon » est bien accueilli par les relecteurs ainsi que par les contributeurs chargés d’évaluer mon travail dans le cadre du WikiMooc.
Après quelques retouches, je publie l’article sur Wikipédia le 24 mars dernier : fier de ma première contribution sur Wikipédia, et heureux d’offrir une exposition supplémentaire bien méritée à la Twictée !

Voici donc l’article Twictée sur Wikipédia

twictee-wikipedia-article-modifier

A vous de jouer !

Désormais publié, l’article ne m’appartient plus : j’ai essayé d’être le plus complet possible, mais chacun a la possibilité de le modifier, de l’améliorer, de l’enrichir… La création d’un compte est recommandé, mais n’est même pas nécessaire (faites l’essai sur la page Bac à sable !)
La seule condition est de respecter les principes de l’encyclopédie (cf. le cadre « participation » sur la page d’accueil de Wikipédia en français).

Par exemple, le 30 mars dernier, j’ai ajouté une ligne en référence au prix spécial de l’innovation reçu par le projet Twictée.

Ce projet collaboratif que je n’ai pas pu mener avec mes élèves et les collègues twictonautes, je l’ai finalement réalisé grâce à Wikipédia et ses contributeurs. Dans un cas comme dans l’autre, il s’agit bien de lire et d’écrire, d’échanger, de corriger et d’améliorer non ?

Devenu wikipédien, je compte bien retrouver mon statut de twictonaute et faire partie de l’aventure Twictée à la rentrée prochaine : je me suis constitué un argumentaire en béton sur l’intérêt pédagogique d’un projet de twittclasse, et j’ai collecté des tas de contacts académiques pour faire valider ma demande en cas de besoin.

Vive les projets collaboratifs, et longue vie à la Twictée !

Cyril Boiron (@chicraote sur Twitter)

Publié et partagé par Cyril Boiron selon les termes de la licence libre Creative Commons By-Sa

Crédits images :
– Twictée sur Wikipédia, d’après Logo Twictée by Fabien Hobart (https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Logo-Twictee.png) et Wikipedia-logo-v2 by Nohat (https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Wikipedia-logo-v2.svg), via Wikimédia Commons (CC-BY-SA)
– Copie d’écran Twictée (Wikipédia) by Cy-real (CC-BY-SA)

A propos de Wikipédia : si l’aventure de la wiki-contribution vous tente, le WikiMooc 2016 est terminé mais le contenu du cours reste disponible en ligne (cf. liens ci-dessous), sur la plateforme France Université Numérique. Une autre formation sera probablement programmée dans quelques mois.

– La présentation et les cours du WikiMooc (sur FUN) : https://www.fun-mooc.fr/courses/WMFr/86001/session01/about
– Les vidéos du WikiMooc (sur Youtube) : https://www.youtube.com/playlist?list=PL92k9Lc-0Q_ReSHin0wTHP-0Up_CRPoo_
– Le document du cours intégral (textes, images et liens intégrés) – sous licence CC-BY-SA :
https://www.dropbox.com/s/eyyuzeldfjajmj9/wikimooc-2016-cours-integral.pdf?dl=0

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Tumblr0Email this to someoneShare on Google+0Print this page