David BILLON est un enseignant de SEGPA de l’académie de Créteil. Grand animateur iconoclaste du groupe MASTER, il est à l’origine de nombreuses initiatives qui mettent à l’honneur les compétences média et numériques de ses élèves mais aussi de la communauté de twictonautes qu’il rassemble. Cet article, témoignage décalé, est l’occasion de revenir de façon émouvante sur le Prix de la journée de l’innovation remporté cette année par la communuauté des twictonautes.

J’étais tranquille, j’étais peinard comme chantait l’autre, accoudé à mon bureau. C’était le début de l’année. Evaluation diagnostique. Le ROC. Une dictée, chouette ! Allez on se motive Zozo, allez, plus vite Zaza ! On cherche ses erreurs, si si, c’est pour avoir une bonne note, hein, faire plaisir à vos parents. Si si je vous dis c’est important l’orthographe. Quoi ? Des difficultés ? Et toi là-bas, range ton smartphone ! Quoi tu vérifies ton orthographe ? Oh et puis quoi encore, un joker ? Un tweet à un ami pendant que tu y es…. Il n’écrit déjà plus ton stylo ?…

  • Mais si m’sieur, c’est parce qu’y a un philosophe, il a dit que j’avais le monde entre mes mains, grâce à mes pouces ! Et puis un stylo, pas facile de l’envoyer au Canada.
  • Hein ? Parce que tu crois que les québécois se soucient de ton orthographe ?
  • Bah m’sieur, on peut toujours leur demander, non ? Un tweet à un ami, et hop, moins d’erreurs dans les dictées ! Avec mes pouces m’sieur, et tous ceux qui voudront bien m’aider.
  • Hein ? D’accord zozo, d’accord, on va leur demander…

Bienvenue à zinzinland… Merci zozo, merci bien. Bonne idée le collaboratif.

Zinzinabuler Zozo tu connais ce mot ? Se dit des twictonautes qui trouvent marrant de s’envoyer des tweets pour mettre fin aux erreurs d’orthographe de leurs camarades. Comme si collaborer à plus de 6000 allait permettre à des mioches de se motiver pour corriger la dictée d’un énergumène à l’autre bout de la planète qu’il ne verrait jamais autrement que sur la photo que bien sûr il va poster en plus d’un #Twoutil bien soigné. Tout ça pour l’aider. Bah voyons…

figure-toi que les profs font pareil. Ils collaborent. Ils partagent, ils échangent, ils créent ensemble des documents, des ressources, des tas de trucs qu’on n’imagine pas.

Et tu sais quoi zozo, merci, merci bien. Grâce à toi, je suis tombé entre les mains des plombiers. Pas pu m’échapper. Parce que figure-toi qu’à Zinzinland, mon petit Zozo, les profs font pareil. Ils collaborent. Ils partagent, ils échangent, ils créent ensemble des documents, des ressources, des tas de trucs qu’on n’imagine pas. Des cartes mentales augmentées Zozo ! Pour toi ! Tu flashes et bam, une vidéo, qu’un autre zinzin a créée et partagée pour que toi mon petit Zozo, et ta Zaza québécoise, vous vous améliorez. Y en a même qui ont créé une machine à twoutils ! Une Twoutilsmachine ! Ils sont forts tu sais. On peut pas résister. T’arrives pas à partir. Et tu sais quoi ? Pour préparer tout ça là. Faut s’envoyer des tweets ! Des centaines de tweets zozos !!! Nuit et jour, tous les jours de la semaine ! Et comme si ça suffisait pas, faut que t’écrives des articles. Et puis tu vas voir d’autres futurs zinzins, pour leur expliquer tu vois, qu’on y est bien à zinzinland. La mondialisation de l’orthographe ! L’exploitation de l’homme par l’homme Zozo ! Et puis ils ont décidé que maintenant, c’est pas seulement collaboratif, mais A-SSO-CIA-TIF ! Une association de zinzins !

“-Z’étiez obligés de faire tout ça ?

-Non, en fait non.

-Parce que moi m’sieur, j’ai bien aimé collaborer. Je me suis pas forcé. C’était bien de s’entraider et de zinzinabuler. C’était vachement bien de se filmer pour faire des #TwoutilsAugmentés, et puis de recevoir les conseils des autres, de France, d’Europe, d’Amérique, on a bien aimé !

-Les autres, les autres ! Et tes camarades de classes, et moi ! Je peux t’aider moi ! Pas obligé en plus de me farcir les soirées à collaborer, non !

-Mais c’est pas pareil m’sieur ! Vous, c’est pour vous faire plaisir que j’essaie de m’améliorer. Pour que mes parents soient contents. Ceux de la classe ils m’aident parfois, c’est bien. Mais des fois au lieu de m’envoyer des messages, c’est des gommes que je reçois. Et puis si ils le font pas m’sieur, c’est pas grave, je leur en veux pas. Et dans la classe c’est pas toujours comme dans la vraie vie. Alors que si j’aide quelqu’un que je connais pas, j’ai une responsabilité m’sieur, une vraie. J’veux pas les décevoir. Et quand ils m’aident eux, c’est pas que pour être copains avec moi. C’est juste pour m’aider m’sieur. C’est pas un peu ça la fraternité ?

-Et alors ? Ca t’a aidé à progresser Zozo ?

-Ch’sais pas m’sieur. Mais ça m’a donné envie de faire des dictées. Je veux bien me corriger maintenant que je sais que c’est important d’envoyer des messages bien orthographiés. Ch’fais plus attention. Et puis c’était bien pour la géo aussi.

-Tu sais quoi zozo ? Moi aussi. Je suis fatigué. Mais je suis comme toi. Finalement, Zinzinland, j’ai bien aimé. Moi aussi grâce à tous ces zinzins, les petits comme les grands, j’ai progressé. Moi aussi, ils m’ont aidé des fois. Y avait toujours quelqu’un, à n’importe quelle heure de la journée, pour m’filer un coup de main.

-Un coup de pouces m’sieur !

-Oui Zozo, un coup de pouces…

-Ca a été une sacrée année hein M’sieur ?

-Oui Zozo, oui, une sacrée année, avec la #Twictée.”